Prévention de l’extrémisme au Sahel
Fabrik* Fabrik*
Centre d'études pour le développement et la prévention de l'extrémisme au Sahel

200 membres de Boko Haram tués selon l'armée nigériane

Rédigé le Vendredi 29 Mai 2020 à 14:00 | Lu 84 fois | 0 commentaire(s)

Près de 600 militants de Boko Haram et hommes armés tués ce mois-ci dans des opérations de l'armée nigériane ...


Un total de 599 militants de Boko Haram et membres d'autres gangs criminels ont été tués dans le nord du Nigeria au cours de diverses opérations qui ont eu lieu ce mois-ci, a annoncé jeudi l'armée nigériane. Les opérations conduites entre le 6 et le 28 mai ont couvert la région du nord-est, où le groupe Boko Haram exerce une emprise depuis plus d'une décennie, ainsi que les régions du nord-ouest et du centre où des hommes armés ont perpétré divers crimes, a indiqué l'armée dans un communiqué parvenu à Xinhua à Abuja. Selon l'armée, à la suite des opérations menées conjointement par les militaires, les activités des terroristes et des criminels dans le pays "ont été considérablement dégradées". Un total de 188 militants de Boko Haram ont été tués au cours des opérations, y compris leurs commandants supérieurs, a précisé le communiqué de l'armée, qui a également révélé que des installations logistiques, des camions armés et d'autres structures du groupe terroriste ont été détruits, et que des armes ont été récupérées au cours de la période. Par ailleurs, ont dit les militaires, plusieurs autres militants de Boko Haram ont été atteints de blessures par balles à divers degrés avec de faibles chances de survie. "Cela s'ajoute à plusieurs autres tués dans des bombardements aériens. Les troupes ont également secouru un total de 236 civils -des femmes et des enfants- qui avaient été enlevés par les terroristes", a ajouté le communiqué. Parallèlement, un total de 411 hommes armés ou membres de divers gangs criminels ont également été éliminés lors de l'opération Hadarin Daji menée par l'armé nigériane dans les régions du nord-ouest et du centre du pays. L'armée a déclaré que le but de ces dernières opérations était de rétablir la paix dans toutes les régions troublées du pays. Source Xinhua





Mot du Président du Centre



Halima Adama, rencontre avec une jeune kamikaze de Boko Haram

Le centre

Rss
Facebook
Twitter
Mobile