Centre d'études pour le développement et la prévention de l’extrémisme

Libre Afrique Tchad et le CEDPE signent un partenariat

Rédigé le Jeudi 21 Mars 2019 à 14:45 | Lu 249 fois | 0 commentaire(s)

Libre Afrique et le centre d'études pour le développement et la prévention de l'extrémisme, le CEDPE, ont signé ce jeudi, dans d'après-midi, une convention de partenariat. La signature de la convention a eu lieu au siège du CEDPE au quartier de N'djari à N'Djamena. Le LAT a été représenté par Pour M. ADOUMADJI MADJASTAN Magloire alors que la CEDPE est représenté par Agassiz Baryum, l'assistant du Président du CEDPE. Ont assisté à la signature, les membres du CEDPE.



Le CEDPE, est un centre crée en janvier 2017 avec pour objectifs : la prévention de l’extrémisme violent, la dé radicalisation et la réinsertion  des repentis extrémistes , la mise à la disposition des chercheurs des laboratoires pour les études et les recherches et la mise à disposition des moyens de communication (radio, revue scientifique et télévision)  pour les sondages, la vulgarisation des recherches et les résultats obtenus.
La LAT est une association de jeunes tchadiens.  Elle est une branche de Libre Afrique qui est  le projet francophone de la fondation ATLAS dont le siège est aux Etats-Unis.  La LAT vise la promotion des idées libérales, la mise en place d’une banque d’idées innovantes à l’intention des décideurs, l’entraide entre les jeunes à travers des échanges et la promotion de l’entreprenariat.

Les deux parties conviennent de développer une collaboration à long terme qui respectera les principes suivants :
  • Confidentialité dans les échanges;
  • Responsabilité de chacun dans le cadre de projets de collaboration ;
  • Participation volontaire aux projets de collaboration;
  • Recherche de l’avantage mutuel;
  • Visibilité des deux parties.

La convention de partenariat a pour objet aussi de définir les conditions et les modalités de soutien mutuel entre le CEDPE et la LAT. Le CEDPE s'est engagé d'apporter à la LAT un appui technique et matériel :
  • Appui technique à la préparation et à l’organisation des colloques, séminaires, conférences-Débats, ateliers de formation et caravanes de sensibilisations;
  • Appui par la production des articles pour la plateforme de libreafrique.org afin d’assurer la visibilité du Tchad sur la plateforme ;
  • Mis à la disposition de la LAT des personnes ressources ou des experts qui pourraient accompagner certaines activités ou participer en tant que conférencier dans les conférences, colloques[[1]]url:#_ftn1 , etc. et ce, sur demande exprimée par écrit par la LAT ;
  • Mise à la disposition de la LAT d’une salle de conférence dénommée « salle Toumaï » avec des frais de location réduits à 40%[[2]]url:#_ftn2 .
De son côté, la LAT s’engage à :
  • mentionner le soutien du CEDPE sur l’ensemble des supports de communication se rapportant à ses activités : plaquette, brochures, dossiers de presse, site internet. Les outils de communication concernés seront soumis à la validation du CEDPE avant leur publication ;
  • Pour la communication de ses actions en interne comme en externe, la LAT reconnaît au CEDPE le droit d’utiliser son nom « LIBRE AFRIQUE TCHAD  », son logo, ainsi que toutes les photographies ou films réalisés par l’équipe du CEDPE autour des activités auxquelles la LAT y a participé. Même après expiration de cette convention, la LAT autorise le CEDPE à utiliser son nom et son logo si l’activité à laquelle elle est citée ne nuit pas à son image et sa réputation;
  • à apporter son soutien technique et matériel au CEDPE en cas de besoin ou de nécessité;
  • à communiquer par écrit au CEDPE à l’ avance ; dans un délai minimum de 30 Jours toute activité à laquelle elle souhaite la collaboration directe ou indirecte du CEDPE.
  •  
  • Pour plus  d'information sur ce partenariat, veillez télécharger le document intégral ci-dessous;                                    
  •  
 
[[1]]url:#_ftnref1 NB : la rémunération de ces personnes ressources sera assurée par la LAT
[[2]]url:#_ftnref2 Le matériel et l’équipement ne sont pas inclus. Cependant, 45 chaises et 4 tables seront mises à la disposition de la LAT pour ses activités dans ladite salle.




Nouveau commentaire :


Mot du Président du Centre



Halima Adama, rencontre avec une jeune kamikaze de Boko Haram

Le centre

Rss
Facebook
Twitter
Mobile