Centre d'études pour le développement et la prévention de l’extrémisme

La Ministre de l'action sociale reçoit une délégation du CEDPE - Tchad

Rédigé le Dimanche 7 Juillet 2019 à 00:49 | Lu 205 fois | 0 commentaire(s)

Pour bien réussir le projet de réinsertion des 2200 désengagés de Boko Haram, plusieurs ministères doivent être impliqués notamment l'action sociale, la justice, la sécurité, l'éducation et l'enseignement supérieur.


Tchad: Dr Djallal Ardjoune Khali la ministre de la femme, de la protection de la petite enfance et de la solidarité nationale a reçu dans son bureau une délégation du cedpe dirigée par son président Dr. Ahmat YACOUB. En présence de leurs collaborateurs, les deux parties ont exprimé leur disponibilité de renforcer un partenariat visant à combattre l'extrémisme violent. Il faut rappeler que le CEDPE cherche à inséré socialement et professionnellement 2200 désengagés du groupe de Boko Haram. Le projet de la réinsertion sera procédé d'une mission de profiling et d'études des parcours sociaux. Pour bien réussir le projet, plusieurs ministères doivent être impliqués notamment l'action sociale, la justice, la sécurité, l'éducation et l'enseignement supérieur.




Nouveau commentaire :


Mot du Président du Centre



Halima Adama, rencontre avec une jeune kamikaze de Boko Haram

Le centre

Rss
Facebook
Twitter
Mobile