Centre d'études pour le développement et la prévention de l’extrémisme

La présence de Boko Haram signalée au Soudan

Rédigé le Vendredi 1 Novembre 2019 à 11:45 | Lu 34 fois | 0 commentaire(s)

Il convient de rappeler que la secte terroriste Boko Haram est en perte de vitesse dans le Bassin du Lac Tchad où les forces multinationales accentuent la pression.


La présence de Boko Haram signalée au Soudan
Les autorités soudanaises ont exprimé des inquiétudes par rapport aux informations selon lesquelles des éléments de Boko Haram auraient été aperçus à la frontière ouest du Soudan. Les autorités ont formé une force conjointe composée de l'armée, de la police, du Soutien rapide et du service de la sécurité.... l'objectif immédiat de la force conjointe est de ratisser les frontières avec le Tchad, la Rca et la Libye, selon Mahamat Alassane Khalid, le Président du parti du Soutien National qui a appelé le gouvernement à exploiter l'expérience du Tchad et des forces du Soutien Rapide dans le combat contre le groupe de Boko Haram et la migration illégale. Il convient de rappeler que la secte terroriste Boko Haram est en perte de vitesse dans le Bassin du Lac Tchad où les forces multinationales accentuent la pression. La chute de l'effectivité de combattants du groupe extrémiste atteste les difficultés auxquelles les combattants font face. L'effectif de Boko Haram a chuté en 2018 de plus de 11% ramenant le nombre à 10800 au lieu de 14520 en 2016. Estimant aussi le nombre des désengagés à 4200 en 2019, il est clair que la secte cherche d'autres maquis pour s'y installer. L'instabilité du Soudan post-Elbéchir serait-elle l'occasion au groupe de BH?

 




Nouveau commentaire :


Mot du Président du Centre



Halima Adama, rencontre avec une jeune kamikaze de Boko Haram

Le centre

Rss
Facebook
Twitter
Mobile