Prévention de l’extrémisme au Sahel
Fabrik* Fabrik*
Centre d'études pour le développement et la prévention de l'extrémisme au Sahel

Tchad, la jeunesse du cedpe lance une campagne de sensibilisation

Rédigé le Samedi 9 Mai 2020 à 11:56 | Lu 41 fois | 0 commentaire(s)


Hadjaro Abdelwaki, le chargé du service de la jeunesse au CEDPE lance une campagne de sensibilisation dans les quartiers populaires contre Covid-19 en distribuant gratuitement de masques. Ce samedi matin, accompagné d'une vingtaine de jeunes, Alwali ont lancé la campagne de sensibilisation en commençant par le quartier Andjari et surtout dans les marchés populaires.

Engagé dans la recherche-Action, le centre d’études pour le développement et la prévention de l’extrémisme n’a pas cessé depuis sa création en janvier 2018 d’apporter sa contribution intellectuelle dans les domaines de la recherche, d’analyses et d’études. Après la dernière étude intitulée « le Lac Tchad sans Boko Haram en 2022 c’est possible » présentée à la presse en date du 21 avril 2020, le CEDPE lance une nouvelle étude en rapport avec la pandémie du COVID-19. Le projet vise à étudier le comportement de la population tchadienne par rapport au changement brusque intervenu dans leur quotidien à la suite des mesures prises par les autorités tchadiennes. Il s’agit, sur la base d’une enquête, d’étudier et d’analyser avec des statistiques estimatives quelles sont les conséquences de cette pandémie au Tchad sur tous les plans : économique, politique, social, culturel, sanitaire, religieux, sans perdre de vue le rôle joué par les artistes, l’éducation, la communication et les réseaux sociaux.
 





Mot du Président du Centre



Halima Adama, rencontre avec une jeune kamikaze de Boko Haram

Le centre

Rss
Facebook
Twitter
Mobile